Espace Professionnel

Depuis 28 ans, les Programmes d’aide à la publication ont contribué à la traduction et à la publication de plus de 20 000 titres d’auteurs français et francophones dans 75 pays. Ces programmes bénéficient aux éditeurs étrangers désireux d’ouvrir leur catalogue à des textes d'auteurs francophones via la traduction. Ils comportent deux volets : 

-Le PAP cession de droits/ achat des droits des œuvres françaises à travers l’Institut Français de Paris : deux appels à candidature par an 

-Le PAP Carlos Drummond de Andrade/ aide à la traduction d’œuvres françaises au Brésil : deux appels à candidature par an

Le PAP cession de droits est administré par l'Institut Français de Paris. L'objectif du PAP est d'offrir une aide pour l'achat des droits des œuvres françaises afin que ces livres soient publiés au Brésil. 

Comment constituer un dossier de candidature: (un par ouvrage présenté, jusqu’à 5 ouvrages par maison d’édition), à envoyer par email ?

1. Copie du contrat de cession de droits signé par les deux éditeurs 
2. Le budget prévisionnel équilibré en dépenses et recettes exprimé en euros (au taux de chancellerie à la date de signature du contrat de cession de droits) daté et signé par l'éditeur étranger 
3. La convention en français établie par l’Institut français, pré-remplie et signée par l'éditeur étranger, en deux exemplaires originaux 
4. Un exemplaire du livre original en français (version papier) ou en pdf (nous n’acceptons pas les photocopies)

Documents à remplir, envoyés par e-mail: la fiche technique, le budget, la convention 

Avant d’envoyer le livre à l’impression : l’éditeur brésilien devra transmettre au Bureau du Livre la page de crédit avec les mentions et logos de l’Institut Français (une fiche modèle avec les logos sera envoyée par email).
Après la publication du livre : Envoyer 5 exemplaires au Bureau du Livre et la couverture du livre numérisée par e-mail.

Attention :

• Il n'est pas possible de présenter un titre dont les droits de cession ont déjà été payés à l'éditeur français.
• Un livre qui est déjà publié ne peut recevoir l'aide à publication. La date de publication doit être prévue trois mois après la réunion de la commission.
• Dans le cas où l'Institut français appuie votre dossier, l'aide de cession de droits sera directement versée à l'éditeur français.

Le programme d’aide à la publication Carlos Drummond de Andrade (PAP-CDA) est financé par le Bureau du Livre de l’Ambassade de France au Brésil. Son objectif est d’offrir une aide à la traduction des œuvres françaises au Brésil. 

Comment constituer un dossier de candidature (un par ouvrage présenté)?

Les dossiers doivent être envoyés au Bureau du Livre par email avec les documents suivants : 

1. Une lettre de motivation officielle de la maison d’édition brésilienne, justifiant la demande d’appui.
2. Catalogue de la maison d’édition en pdf (mettant en évidence sa ligne éditoriale, les titres français publiés, etc.).
3. Budget du livre en REAIS (mentionnant les différentes dépenses de traduction, révision, design, couverture, impression, communication, etc.).
4. Curriculum-vitae du traducteur 
5. Copie du contrat de cession de droits signé 
6. Résumé du livre 
7. Un exemplaire du livre original en français (version papier) ou en pdf (nous n’acceptons pas les photocopies) 
8. Copie du contrat entre l’éditeur brésilien et le traducteur, mentionnant le montant des coûts de traduction 
9. La fiche à solliciter par email dûment remplie 

Avant d’envoyer le livre à l’impression : l’éditeur brésilien devra transmettre au Bureau du Livre la page de crédit avec les mentions et logos de l’Institut Français du Brésil (une fiche modèle avec les logos sera envoyée par email). 

Après l'impression du livre : Envoyer 5 exemplaires au Bureau du Livre et la couverture du livre numérisée par e-mail. 

Attention:

• L’aide à la traduction est transmise une fois le livre publié et à réception par le Bureau du livre de l'Institut français du Brésil des 5 exemplaires demandés.
• L'éditeur devra publier le livre dans un délai de 12 mois à partir de la validation de la commission. Dans le cas contraire, l'appui consenti sera annulé. L'éditeur devra présenter son livre à la prochaine sélection de la commission pour obtenir de nouveau l'appui.

Contacts

vincent.zonca@diplomatie.gouv.fr

emma.de-oliveira@diplomatie.gouv.fr

 

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des résidences et bourses destinées aux auteurs (littérature, BD, etc.). Dans la plupart des cas, les candidats doivent avoir publié au moins un ouvrage en français. En outre, est parfois requis par les structures d’accueil des résidences que l’auteur participe à des rencontres littéraires. Il convient donc de se renseigner sur la nécessité d’être francophone ou bien si la présence d’un interprète est prévue. Nous vous invitons à vérifier les détails des dispositifs et des conditions d’éligibilité sur les sites dont nous indiquons le lien.

 

Bourses et autres programmes pour les professionels du livre 

Bourses de résidence et bourses d’écriture (France), CNL 

Bourses de résidence : ces aides visent à attribuer une rémunération à des écrivains, illustrateurs ou traducteurs invités en résidence par une structure d’accueil pour leur permettre de mener à bien un projet d’écriture, d’illustration ou de traduction. La résidence s’effectue sur une période continue de 1 à 3 mois. Si l’auteur ne parle pas le français, la structure d’accueil doit lui garantir un interprète. Sont éligibles les auteurs francophones et non francophones dont au moins un ouvrage a été publié en français à compte d’éditeur. 

http://www.centrenationaldulivre.fr/fr/auteur-traducteur/aides_aux_auteurs/credits_de_residence/ 

 

Bourses d’écriture : ces aides s’adressent aux auteurs et aux illustrateurs francophones, quels que soient leur nationalité et leur lieu de résidence, ainsi qu’aux auteurs non francophones traduits en français et résidant en France depuis plus de 5 ans. Le détail des conditions et du dispositif ici : http://www.centrenationaldulivre.fr/fr/auteur-traducteur/aides_aux_auteurs/bourse-d-ecriture/ 

 

Résidence, Centre international des Récollets, Paris 

Le programme des résidences au Centre international des Récollets accueille, pour des résidences de trois mois, des artistes et écrivains étrangers confirmés qui ont un projet artistique ou littéraire spécifique à développer à Paris. Le projet doit être mené en liaison avec une structure partenaire (lieu culturel ou centre de ressources, galerie, compagnie), un artiste ou une personnalité qualifiée du monde de l’art et de la culture, installés à Paris ou dans son agglomération. La discipline de l’écriture est concernée. 

Plus d’informations : http://www.international-recollets-paris.org/ 

http://www.institutfrancais.com/fr/residences/recollets 

 

Résidence, région Nord-Pas-de-Calais 

La Villa Marguerite-Yourcenar, centre de résidence d’écrivains européens géré par le Conseil général du Nord, accueille chaque année, durant 1 à 2 mois, des écrivains venus du monde entier pour y poursuivre ou y achever un manuscrit sur le site exceptionnel de l’ancienne propriété familiale de Marguerite Yourcenar (1903-1987). Peuvent poser leur candidature les auteurs ayant publié au moins un livre chez un éditeur professionnel. Tous les genres littéraires (roman, poésie, théâtre, essai, BD, littérature jeunesse…) sont acceptés. Les candidats sont sélectionnés par un jury indépendant constitué de spécialistes et de personnalités issus du monde littéraire européen. 

Plus d’informations : https://lenord.fr/jcms/pnw_5327/les-residences-d-ecrivains 

http://www.m-e-l.fr/fiche-residence.php?id=3 

 

Résidence, bande dessinée, Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI), Angoulême 

La CIBDI met à disposition de l’auteur sélectionné une place au sein des résidences de la Maison des auteurs d’Angoulême, et la Société des auteurs des arts visuels et de l’image fixe (SAIF) octroie dans le même temps une bourse de résidence. 

Éligibilité : être un dessinateur et/ou scénariste de bande dessinée ; être de nationalité française ou étrangère mais résidant fiscalement en France ; avoir déjà publié au moins un album de bandes dessinées. 

http://www.citebd.org/spip.php?article1883 

http://www.saif.fr/spip.php?page=actioncul2&id_article=88 

 

Résidence, région Ile-de-France 

La période de résidence est de 2 à 10 mois, en association avec un lieu de la région Île-de-France. Une bourse vient en complément de la résidence. Sont éligibles les auteurs, traducteurs, critiques littéraires, français et étrangers. 

Plus d’informations : https://www.iledefrance.fr/recherche-des-aides-subventions?term_node_tid_depth_join=All&field_common_target_audience_tid=All&combine=traducteurs 

 

Résidence du Ciclic, région Centre – Val de Loire 

La résidence s’effectue sur une période de 4 à 10 mois, en association avec une structure du territoire de la région Centre-Val de Loire. 

Sont éligibles écrivains, traducteurs, essayistes, scénaristes, illustrateurs et dessinateurs de bande dessinée, résidant ou non en France. Plus d’informations : http://www.ciclic.fr/actualites/aide-aux-structures-pour-les-residences-d-auteur-2018 

http://www.ciclic.fr/actualites/soutien-aux-auteurs-associes-2018 

 

Résidences de l’Ecla Aquitaine 

L’agence du livre de la Région de Bordeaux, Ecla Aquitaine, propose des programmes de résidence à destination des auteurs : 

1) http://chaletmauriac.aquitaine.fr/

 les résidences sont ouvertes aux auteurs étrangers et francophones 

2) http://ecla.aquitaine.fr/Residences

Le candidat est de nationalité étrangère, a déjà publié au moins un ouvrage en français, et est lié contractuellement avec un éditeur quitain sur un ouvrage publié ou à paraître. 

 

Résidence la Maison des écrivains étrangers et des traducteurs, Saint-Nazaire 

La Maison des écrivains étrangers et des traducteurs (MEET) propose des résidences de 8 semaines aux écrivains et traducteurs littéraires confirmés, francophones ou non-francophones. Retrouvez toutes les informations ici : http://www.meetingsaintnazaire.com/Dossier-de-candidature.html 

 

Résidences de la région Midi-Pyrénées 

- Le Centre régional des Lettres de la région midi-Pyrénées propose 2 résidences aux auteurs, illustrateurs et traducteurs français et étrangers qui souhaitent s’engager dans un projet de résidence de création avec une structure installée en Midi-Pyrénées pour une durée de 1 à 3 mois. Les auteurs accueillis en résidence doivent présenter un projet d’écriture en vue d’une publication. 

http://www.crl-midipyrenees.fr/creation-et-vie-litteraires/soutien-a-la-... 

- A La Maison de Pure fiction sont accueillis les romanciers, dramaturges, scénaristes et dialoguistes, illustrateurs et photographes ou graphistes pour des séjours à durée variable. Il est possible de bénéficier d’une bourse de résidence émanant du Centre régional des Lettres Midi-Pyrénées. Le dispositif est également compatible avec les crédits de résidence proposés par le CNL. 

http://www.crl-midipyrenees.fr/creation-et-vie-litteraires/soutien-a-la-... 

http://www.centrenationaldulivre.fr/fr/auteur-traducteur/aides_aux_auteu... 

- A La Maison des Écritures (Lombez) sont accueillis les auteurs et illustrateurs : http://www.crl-midipyrenees.fr/creation-et-vie-litteraires/soutien-a-la-... 

http://www.maison-ecritures.fr/ 

 

Résidence, bande dessinée, Nantes 

La Maison Fumetti est un tout nouveau lieu culturel dédié à la bande dessinée. La résidence vise à proposer l’expérience d’un milieu professionnel et géographique nouveau pour l’auteur, francophone, français ou étranger. 

Plus d’informations : http://www.maisonfumetti.fr/ 

 

Résidence, auteur-illustrateur de livre jeunesse, Marseille 

La Marelle et l’association Fotokino accueillent, avec le soutien de la Direction des affaires culturelles de la région Paca, un auteur-illustrateur pour une résidence de création d’une durée de huit semaines. Une bourse est prévue. Français et étrangers sont éligibles. 

Plus d’informations : http://www.la-marelle.org/residence-dauteur-illustrateur-de-livre-jeunesse/ 

http://www.fotokino.org/ 

 

Résidence-mission, auteur/illustrateur, Nord-Pas-de-Calais - Picardie 

Les villes de Lille, Lomme et Hellemes et la Drac Nord-Pas de Calais-Picardie proposent une résidence-mission croisée entre 3 artistes : un architecte, un paysagiste ou un plasticien de l’urbain ; un musicien, un compositeur, un auteur-compositeur ou un artiste sonore ; un auteur et/ou illustrateur. La période totale de résidence est de 15 semaines. Les auteurs français ou étrangers sont éligibles. 

Plus d’informations : http://fill-livrelecture.org/outils/aides-subventions-auteur-edition-librairie/ 

 

Résidence de l’Usine Utopik, Basse-Normandie 

L’Usine Utopik, en Basse-Normandie, accueille chaque année trois auteurs en résidence pour mener un projet d’écriture durant un mois (30 jours consécutifs entre avril et octobre). L’appel concerne les auteurs français et étrangers francophones, pour tous les genres littéraires, qui ont déjà publié un ou plusieurs ouvrages à compte d’éditeur. 

Plus d’informations : http://fill-livrelecture.org/outils/aides-subventions-auteur-edition-librairie/

 

Bourses Jeunes Talents de la Fondation d’entreprise Glénat 

La Fondation Glénat attribue chaque année 3 bourses pour des projets à caractère littéraire. Le concours est ouvert à toute personne majeure, francophone, française ou étrangère, âgée de 18 à 30 ans à la date limite de dépôt de dossier. Il est limité à une seule participation par personne et pour une seule des 3 bourses proposées. 

- Bourse numérique : attribuée à un projet numérique dans un univers proche de la bande dessinée ou du manga. 

- Bourse BD ou manga : attribuée à un projet de bande dessinée ou de manga dont l’originalité narrative et picturale apporte une nouvelle dimension au 9ème art. 

- Bourse littéraire : attribuée à une œuvre de fiction. 

Pour plus d’informations : http://www.couventsaintececile.com/fondation-glenat/bourses/ 

 

Bourse de la fondation Jean-Luc Lagardère 

La bourse proposée par la fondation Jean-Luc Lagardère est destinée à un jeune créateur ou professionnel de moins de 30 ans, français ou étranger. Il est nécessaire de présenter un projet original et en langue française. 

Plus d’informations : http://www.fondation-jeanluclagardere.com/actions/2016/lancement_de_la_c... 

 

Bourses du Centre Régional des Lettres de Midi-Pyrénées 

Bourse d’écriture 

Le dispositif peut concerner des auteurs écrivant en langue étrangère à la condition qu’au moins un de leurs ouvrages ait été traduit en français, les ouvrages devant être édités à compte d’éditeur. Pour bénéficier de cette bourse d’aide à la création proposée par le Centre Régional des Lettres de Midi-Pyrénées, il est entre autres nécessaire de résider en Midi-Pyrénées. 

Plus d’informations : http://www.crl-midipyrenees.fr/creation-et-vie-litteraires/soutien-a-la-... 

 

Bourse numérique pour la création 

L’objectif de cette bourse numérique est de permettre aux écrivains, traducteurs littéraires, illustrateurs, dessinateurs, coloristes, scénaristes de bande dessinée de s’interroger sur de nouvelles façons de travailler à l’ère numérique. 

Il est nécessaire de résider en Midi-Pyrénées pour pouvoir présenter sa candidature. Peuvent être concernés des auteurs écrivant en langue étrangère à la condition qu’au moins un de leurs ouvrages ait été traduit en français. 

http://www.crl-midipyrenees.fr/creation-et-vie-litteraires/soutien-a-la-... 

 

Prix international du jeune écrivain de langue française 

Conditions : avoir entre 15 et 27 ans, avoir écrit un texte d’imagination inédit en prose (nouvelles, contes, récits) en français. Un jury composé d’écrivains français désigne les lauréats. Les écrits des vainqueurs sont publiés aux éditions Buchet-Chastel. Autres prix : invitations en France, voyages, lots de livres, etc. 

Sous le haut patronage de la Secrétaire générale de la Francophonie, des ministères français des Affaires étrangères et de la Francophonie, de l’Education nationale. 

Plus d’informations : www.pjef.net

 

Ces aides visent à attribuer une rémunération à des écrivains, illustrateurs ou traducteurs invités en résidence par une structure d’accueil pour leur permettre de mener à bien un projet d’écriture, d’illustration ou de traduction. La résidence s’effectue sur une période continue de 1 à 3 mois. Si l’auteur ne parle pas le français, la structure d’accueil doit lui garantir un interprète. Sont éligibles les auteurs francophones et non francophones dont au moins un ouvrage a été publié en français à compte d’éditeur. 

http://www.centrenationaldulivre.fr/fr/auteur-traducteur/aides_aux_auteurs/credits_de_residence/ 

 

Ces aides s’adressent aux auteurs et aux illustrateurs francophones, quels que soient leur nationalité et leur lieu de résidence, ainsi qu’aux auteurs non francophones traduits en français et résidant en France depuis plus de 5 ans. Le détail des conditions et du dispositif ici : 

http://www.centrenationaldulivre.fr/fr/auteur-traducteur/aides_aux_auteurs/bourse-d-ecriture/ 

 

Le programme des résidences au Centre international des Récollets accueille, pour des résidences de trois mois, des artistes et écrivains étrangers confirmés qui ont un projet artistique ou littéraire spécifique à développer à Paris. Le projet doit être mené en liaison avec une structure partenaire (lieu culturel ou centre de ressources, galerie, compagnie), un artiste ou une personnalité qualifiée du monde de l’art et de la culture, installés à Paris ou dans son agglomération. La discipline de l’écriture est concernée. 

Plus d’informations : 

http://www.international-recollets-paris.org/ 

 

http://www.institutfrancais.com/fr/residences/recollets 

 

La Villa Marguerite-Yourcenar, centre de résidence d’écrivains européens géré par le Conseil général du Nord, accueille chaque année, durant 1 à 2 mois, des écrivains venus du monde entier pour y poursuivre ou y achever un manuscrit sur le site exceptionnel de l’ancienne propriété familiale de Marguerite Yourcenar (1903-1987). Peuvent poser leur candidature les auteurs ayant publié au moins un livre chez un éditeur professionnel. Tous les genres littéraires (roman, poésie, théâtre, essai, BD, littérature jeunesse…) sont acceptés. Les candidats sont sélectionnés par un jury indépendant constitué de spécialistes et de personnalités issus du monde littéraire européen. 

Plus d’informations : 

https://lenord.fr/jcms/pnw_5327/les-residences-d-ecrivains 

 

http://www.m-e-l.fr/fiche-residence.php?id=3 

 

La CIBDI met à disposition de l’auteur sélectionné une place au sein des résidences de la Maison des auteurs d’Angoulême, et la Société des auteurs des arts visuels et de l’image fixe (SAIF) octroie dans le même temps une bourse de résidence. 

Éligibilité : être un dessinateur et/ou scénariste de bande dessinée ; être de nationalité française ou étrangère mais résidant fiscalement en France ; avoir déjà publié au moins un album de bandes dessinées. 

http://www.citebd.org/spip.php?article1883 

 

http://www.saif.fr/spip.php?page=actioncul2&id_article=88 

 

La période de résidence est de 2 à 10 mois, en association avec un lieu de la région Île-de-France. Une bourse vient en complément de la résidence. Sont éligibles les auteurs, traducteurs, critiques littéraires, français et étrangers. 

Plus d’informations : https://www.iledefrance.fr/recherche-des-aides-subventions?term_node_tid_depth_join=All&field_common_target_audience_tid=All&combine=traducteurs 

 

La résidence s’effectue sur une période de 4 à 10 mois, en association avec une structure du territoire de la région Centre-Val de Loire. 

Sont éligibles écrivains, traducteurs, essayistes, scénaristes, illustrateurs et dessinateurs de bande dessinée, résidant ou non en France. Plus d’informations : http://www.ciclic.fr/actualites/aide-aux-structures-pour-les-residences-d-auteur-2018 

 

http://www.ciclic.fr/actualites/soutien-aux-auteurs-associes-2018 

 

L’agence du livre de la Région de Bordeaux, Ecla Aquitaine, propose des programmes de résidence à destination des auteurs : 

1) http://chaletmauriac.aquitaine.fr/

 les résidences sont ouvertes aux auteurs étrangers et francophones 

2) http://ecla.aquitaine.fr/Residences

 Le candidat est de nationalité étrangère, a déjà publié au moins un ouvrage en français, et est lié contractuellement avec un éditeur quitain sur un ouvrage publié ou à paraître. 

La Maison des écrivains étrangers et des traducteurs (MEET) propose des résidences de 8 semaines aux écrivains et traducteurs littéraires confirmés, francophones ou non-francophones. Retrouvez toutes les informations ici : http://www.meetingsaintnazaire.com/Dossier-de-candidature.html 

 

Le Centre régional des Lettres de la région midi-Pyrénées propose 2 résidences aux auteurs, illustrateurs et traducteurs français et étrangers qui souhaitent s’engager dans un projet de résidence de création avec une structure installée en Midi-Pyrénées pour une durée de 1 à 3 mois. Les auteurs accueillis en résidence doivent présenter un projet d’écriture en vue d’une publication. 

http://www.crl-midipyrenees.fr/creation-et-vie-litteraires/soutien-a-la-... 

 

A La Maison de Pure fiction sont accueillis les romanciers, dramaturges, scénaristes et dialoguistes, illustrateurs et photographes ou graphistes pour des séjours à durée variable. Il est possible de bénéficier d’une bourse de résidence émanant du Centre régional des Lettres Midi-Pyrénées. Le dispositif est également compatible avec les crédits de résidence proposés par le CNL. 

http://www.crl-midipyrenees.fr/creation-et-vie-litteraires/soutien-a-la-... 

http://www.centrenationaldulivre.fr/fr/auteur-traducteur/aides_aux_auteu... 

 

A La Maison des Écritures (Lombez) sont accueillis les auteurs et illustrateurs : http://www.crl-midipyrenees.fr/creation-et-vie-litteraires/soutien-a-la-... // 

http://www.maison-ecritures.fr/ 

Résidence, bande dessinée, Nantes 

La Maison Fumetti est un tout nouveau lieu culturel dédié à la bande dessinée. La résidence vise à proposer l’expérience d’un milieu professionnel et géographique nouveau pour l’auteur, francophone, français ou étranger. 

Plus d’informations : http://www.maisonfumetti.fr/ 

 

Résidence, auteur-illustrateur de livre jeunesse, Marseille 

La Marelle et l’association Fotokino accueillent, avec le soutien de la Direction des affaires culturelles de la région Paca, un auteur-illustrateur pour une résidence de création d’une durée de huit semaines. Une bourse est prévue. Français et étrangers sont éligibles. 

Plus d’informations : 

http://www.la-marelle.org/residence-dauteur-illustrateur-de-livre-jeunesse/ 

 

http://www.fotokino.org/ 

 

Les villes de Lille, Lomme et Hellemes et la Drac Nord-Pas de Calais-Picardie proposent une résidence-mission croisée entre 3 artistes : un architecte, un paysagiste ou un plasticien de l’urbain ; un musicien, un compositeur, un auteur-compositeur ou un artiste sonore ; un auteur et/ou illustrateur. La période totale de résidence est de 15 semaines. Les auteurs français ou étrangers sont éligibles. 

Plus d’informations : 

http://fill-livrelecture.org/outils/aides-subventions-auteur-edition-librairie/ 

 

L’Usine Utopik, en Basse-Normandie, accueille chaque année trois auteurs en résidence pour mener un projet d’écriture durant un mois (30 jours consécutifs entre avril et octobre). L’appel concerne les auteurs français et étrangers francophones, pour tous les genres littéraires, qui ont déjà publié un ou plusieurs ouvrages à compte d’éditeur. 

Plus d’informations :http://fill-livrelecture.org/outils/aides-subventions-auteur-edition-librairie/ 

La Fondation Glénat attribue chaque année 3 bourses pour des projets à caractère littéraire. Le concours est ouvert à toute personne majeure, francophone, française ou étrangère, âgée de 18 à 30 ans à la date limite de dépôt de dossier. Il est limité à une seule participation par personne et pour une seule des 3 bourses proposées. 

-Bourse numérique : attribuée à un projet numérique dans un univers proche de la bande dessinée ou du manga. 

-Bourse BD ou manga : attribuée à un projet de bande dessinée ou de manga dont l’originalité narrative et picturale apporte une nouvelle dimension au 9ème art. 

-Bourse littéraire : attribuée à une œuvre de fiction. 

Pour plus d’informations : http://www.couventsaintececile.com/fondation-glenat/bourses/ 

 

Bourse de la fondation Jean-Luc Lagardère 

La bourse proposée par la fondation Jean-Luc Lagardère est destinée à un jeune créateur ou professionnel de moins de 30 ans, français ou étranger. Il est nécessaire de présenter un projet original et en langue française. 

Plus d’informations : http://www.fondation-jeanluclagardere.com/actions/2016/lancement_de_la_c... 

 

Le dispositif peut concerner des auteurs écrivant en langue étrangère à la condition qu’au moins un de leurs ouvrages ait été traduit en français, les ouvrages devant être édités à compte d’éditeur. Pour bénéficier de cette bourse d’aide à la création proposée par le Centre Régional des Lettres de Midi-Pyrénées, il est entre autres nécessaire de résider en Midi-Pyrénées. 

Plus d’informations : http://www.crl-midipyrenees.fr/creation-et-vie-litteraires/soutien-a-la-... 

 

L’objectif de cette bourse numérique est de permettre aux écrivains, traducteurs littéraires, illustrateurs, dessinateurs, coloristes, scénaristes de bande dessinée de s’interroger sur de nouvelles façons de travailler à l’ère numérique. 

Il est nécessaire de résider en Midi-Pyrénées pour pouvoir présenter sa candidature. Peuvent être concernés des auteurs écrivant en langue étrangère à la condition qu’au moins un de leurs ouvrages ait été traduit en français. 

http://www.crl-midipyrenees.fr/creation-et-vie-litteraires/soutien-a-la-... 

 

Conditions : avoir entre 15 et 27 ans, avoir écrit un texte d’imagination inédit en prose (nouvelles, contes, récits) en français. Un jury composé d’écrivains français désigne les lauréats. Les écrits des vainqueurs sont publiés aux éditions Buchet-Chastel. Autres prix : invitations en France, voyages, lots de livres, etc. 

Sous le haut patronage de la Secrétaire générale de la Francophonie, des ministères français des Affaires étrangères et de la Francophonie, de l’Education nationale. 

 

Plus d’informations : www.pjef.net